Chuuut


 

Chuuut (Trailer)

Mais que ce passe-t-il après un concert de percussion ? 

La nuit, instruments, objets, lumières et personnages étranges s’emparent de la scène. Drôles et poétiques, toujours virtuoses, ils décident de faire le spectacle.

Mais que fait le gardien du théâtre ? Mais où est passé le Quatuor Beat ?

C’est un secret : chuuut…

De grandes œuvres musicales (Reich, Khatchaturian, Tchaïkovsky, Bach et Vivaldi… ) et des œuvres plus inattendues…

Des baguettes, des tambours, des claviers, des mains, des yeux, des projecteurs, de drôles de personnages qui jouent de la musique et dansent.

Le Quatuor Beat nous invite dans un monde surnaturel où instruments, objets et musique prennent vie…

Un spectacle tout public

Qu’est-ce qu’un concert : des musiciens, leurs mains virtuoses, une scène, des accessoires, des compositeurs, des objets qui sonnent, autant d’instruments dont naissent à la fois la mélodie et le spectacle.

Derrière un conte onirique qui va plaire aussi aux enfants, ce spectacle est un prétexte à la décomposition du concert en tous ses ingrédients et pose la question : peut-on voir la musique ? Dans ce spectacle vont apparaître et se révéler la composition musicale même, son rythme, ses mouvements, les objets que l’on frappe pour les faire résonner, les mains et même les costumes et accessoires des musiciens.

Une dissection savante mais ludique et poétique de ce qui fait la musique, de la composition jusqu’au jeu.

Et paradoxalement, si les interprètes du Quatuor, extraordinaires virtuoses, réalisent ici une performance de jeu exceptionnelle, ils s’effacent derrière la musique pour lui donner toute la place sur la scène, la donner à voir comme jamais.

Chuuut fait disparaître les musiciens pour faire apparaître ou réapparaître, différente, la musique.

Voir pour mieux entendre, voilà toute la promesse de cet étonnant spectacle.

Et il n’y a pas d’âge pour ressentir cette émotion.

REPERTOIRE MUSICAL

Antonio Vivaldi [1678 – 1751] (Transcription Quatuor Beat)

L’été (3e mouvement) extrait des Quatre saisons

 Quatuor Beat

Tchiki Tchika

 Nebojsa-Jovan Zivkovic [1962 – ]

Trio per uno

 Piotr-Ilich Tchaikovsky [1840 – 1893] (Transcription Quatuor Beat)

Danse de la Fée Dragée, extrait de Casse-Noisette

 Steve Reich [1936 – ]

Music for pieces of wood (extrait)

 Quatuor Beat

Clapamerica

 Jean-Sebastian Bach [1685 – 1750] (Transcription Quatuor Beat)

Ricercare, de l’Offrande Musicale (extrait)

 Josef et Johann Strauss II [1825 – 1899] (Transcription Quatuor Beat)

Pizzicato Polka

Julie Davila [1965 – ]

Stool Pigeon

Quatuor Beat

Kromo-Jungle

Aram Khatchaturian [1903 – 1978] (Transcription Quatuor Beat)

La danse du sabre, extrait de Gayaneh


 

 

 

 

 

 

Chuuut

What happens after a percussion concert ?

At night, instruments, objects, lights and strange characters get into the stage.

Funny and poetic, always virtuosic, they decide to make the show.

But what does the guardian of the theater do? Where did the Beat Quartet go?

It’s a secret: Chuuut…

Great musical works (Reich, Khachaturian, Tchaikovsky, Bach and Vivaldi …) and more unexpected works …

Sticks, drums, keyboards, hands, eyes, projectors, funny characters playing music and dancing.

The Beat Quartet invites us into a supernatural world where instruments, objects and music come to life …

 

A public show

What is a concert: musicians, their virtuous hands, a stage, props, composers, objects that sound, so many instruments from which both the melody and the spectacle are born.

Behind a dreamlike tale that will appeal to children too, this show is a pretext for the decomposition of the concert in all its ingredients and asks the question: can we see the music?

In this show will appear and reveal the musical composition itself, its rhythm, its movements, the objects that are struck to make them sound, the hands and even the costumes and accessories of the musicians.

A learned but playful and poetic dissection of what makes music, from composition to play.

And paradoxically, if the Quatuor performers, extraordinary virtuosos, perform here an exceptional playing performance, they fade behind the music to give it all the place on the stage, to give it to see as ever.

Chuut makes the musicians disappear to make appear or reappear, different, the music.

 

To see better, that’s the promise of this amazing show.

And there is no age to feel this emotion.

 

 

Quatuor de percussions