Gabriel Benlolo

Gabriel Benlolo commence ses études musicales à l’âge de 6 ans par le piano, puis débute la Percussion et la Batterie à 11 ans au Conservatoire National de Région d’Aubervilliers-La Courneuve où il obtient ses 1er prix de Percussions et de Musique de Chambre à l’unanimité.

Il travaille également avec Michel Gastaud au Conservatoire Municipal du XIIème arrondissement et étudie en parallèle le piano jazz et la batterie jazz, CRR d’Aubervilliers-La Courneuve.

En 1999 il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel Cerutti où il obtient son Diplôme de Formation Supérieur en 2003 et le prix de musique de chambre en 2005.

Son parcours lui permet de se produire avec de grands orchestres tels que l’Orchestre Philhamonique de Radio France, l’Orchestre National, l’ensemble Intercontemporain, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National d’Ile de France ou le Gustav Mahler Jugend Orchestra….

En 2004 il entre comme percussionniste Co-soliste à l’Orchestre Philharmonique de Radio France et travaille avec les plus grands chefs d’orchestres (Pierre Boulez, Myung Wung Chung, Armin Jordan, Gustavo Dudamel, Mikko Franck, ..) et joue partout dans le monde.

En Parallèle, il travaille sur des spectacles mêlant musique au théâtre en tant que percussionniste avec notamment Brigitte Jaques-Wajeman et la Compagnie Pandora (« La marmite », « Pseudolus », « la Chanson de Roland »….) sur des musiques de Marc-Olivier Dupin avec qui il enregistrera de nombreux projets pour la television et le theatre.

A la suite de ces fructueuses collaborations, les Tretaux de France lui commandent la musique originale pour ‘L’Avaleur » de Jerry Stenner, mise en scène de Robin Renucci, puis pour « Celeste Gronde” de Josephine Chaffin, mise en scène de Nadine Darmon et Marilyne Fontaine.

Toujours à la recherche de faire évoluer sa discipline, il co-fonde en 2003  le Quatuor Beat, quatuor de percussions pour lequel il co-arrange, co-compose et co-crée des concerts-spectacles faisant ainsi évoluer l’approche du concert de musique de chambre.

Avec le Quatuor Beat il remporte plusieurs prix internationaux en tant que formation de musique de chambre (Gaetano Zinetti à Vérone en 2006, Les Européennes d’Alsace à Illzach en 2007) mais également pour les spectacles dans lesquels il joue (Prix YAMA à Bruxelles 2012, Prix YEAH à Osnabrück et JUNGE OHREN à Berlin en 2013 pour le spectacle Drumblebee).

Ces succès assurent à l’ensemble une renommé qui leur permet de se produire en Europe, en Asie et aux Etats-Unis.

Passionné par la transmission du savoir, il enseigne depuis 2009 au Pôle Supérieur 93 en tant que professeur de percussion principal.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quatuor de percussions